Rencontre ANAF DOMUS le jeudi 04 octobre 2018

Dans l’esprit du partenariat et de la coopération qui anime nos deux associations, et dans la suite logique des réflexions engagées depuis quelques années déjà, ANAF et DOMUS, mettent à profit les dispositifs de financement de l’Etat pour le secteur de l’aide à domicile. Aussi, entre juillet et décembre 2018, nous serons accompagnés par un cabinet spécialisé pour réfléchir ensemble à un approfondissement d’un projet d’alliance entre les deux associations. Pour ce faire, l’année 2018 sera consacrée à l’étude d’opportunité et de faisabilité de ce projet d’alliance.
Ce jeudi 4 octobre une rencontre avait lieu a la salle du Seil a rezé animé par François Guinet consultant des acteurs
de l’ économie sociale ainsi que Patrick moorels directeur ANAF et Dominique Dabouis Président Anaf , Véronique Gouret Directeur Domus et Paul Porcher Président Domus,
de nombreux Salariés ANAF et DOMUS , ainsi que quelques élus etaent présents ce jour . la rencontre se cloturait d un petit buffet sur le pousse .


Lire Plus

La maison à jouer

Aucun texte alternatif disponible.

       La Maison à Jouer
Dans le cadre de l’appel à projet financé par la conférence des financeurs, des outils pédagogiques ont été mis à disposition des aides à domicile destinés à anticiper la perte d’ autonomie et à freiner les facteurs menant à la dépendance. Des formations ont été programmées pour savoir utiliser ces outils.
Les ateliers animation se poursuivent. Chaque mois un atelier est proposé à nos adhérents : atelier nutrition, musicothérapie. Le projet est co animé avec l’ADEF,

 

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes deboutL’image contient peut-être : nourriture et intérieurL’image contient peut-être : nourriture et intérieur

Formations

Formations
Le 4 juin dernier s’est déroulée une formation de Premiers Secours Civique de Niveau 1. 10 Salariés de l’Association ont participé à cette formation animée par la Croix-Rouge Française. Les thèmes abordés portaient sur l’étouffement, la réanimation, les malaises.
Cette formation des plus importante et reconnue pour sa valeur citoyenne puisqu’elle vise à inculquer la maîtrise des gestes de premiers secours.

Départ en retraite

Départ en retraite
le samedi 2 juin lors de la fête des salariés nous avons fêter le départ en retraite de Mmes Renée PAPIN et Chantal SERENNE. celles ci très émues ont été récompensées pour leur années au service de Domus. Nous leur souhaitons une excellente retraite.L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes souriantes, personnes debout et plein airL’image contient peut-être : 2 personnes, personnes debout et plein airL’image contient peut-être : 4 personnes, personnes souriantes, nourritureL’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, personnes assises et plein air

Article Le Télégramme.fr sur les projets de prévention de l’UD22.

Dans le cadre de l’appel à projet Conférence des financeurs.
C’était la formation de Jessica TERNIER les 30, 31 janvier et 1er et 2 février 2018. en bas à gauche.

UNA. Jouer pour mieux prévenir la dépendance

Publié le 03 février 2018

Assise au centre, la formatrice, Laurence Lefebvre, troisième à droite, Sophie Richomme, en charge de la prévention-formation à l’UNA.
© Le Télégramme.fr

L’UNA Côtes-d’Armor (Union départementale d’aide de soins et de services aux domiciles) appartient au réseau national UNA qui a pour finalité de promouvoir une politique de maintien, de soutien et d’accompagnement à domicile ou à partir du domicile. Elle fédère des services du secteur de l’économie sociale et solidaire dans les branches famille, handicap, personnes âgées. 2.430 professionnels proposent leur aide à 22.000 usagers dans le département.

Former des professionnelles.

L’accroissement de la dépendance chez la population susceptible de bénéficier des aides de l’UNA a amené les responsables à créer un pôle de prévention-animations destiné à anticiper sur la perte d’autonomie et à freiner les facteurs menant à la dépendance. La conservation du lien social fait partie des outils permettant l’accompagnement au « bien vieillir ». C’est pourquoi des outils pédagogiques ont été mis à disposition des aides à domicile pour « éduquer » leur public de façon ludique. Une « maison à jouer », par exemple, permet à ce personnel et aux « aidants » (les proches) de travailler sur le lien social et de susciter des échanges autour de la vie au quotidien. Jeudi, une douzaine d’ aides à domicile du département ont participé à Cap entreprises 2 Saint-Brieuc, à une séance de formation dispensée par Laurence Lefebvre à partir de cet outil pédagogique. Cette opération est l’une des deux initiatives prise en charge dans le département par la conférence des financeurs, avec un « café des aidants ».

© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/saint-brieuc/una-jouer-pour-mieux-prevenir-la-dependance-03-02-2018-11838133.php#hIW8Pk4GjAYAreKL.99